Ce que la réouverture signifie pour les Canadiens immunosupprimés

10 août 2021

De nombreuses personnes sont enthousiastes à l’idée de voir les choses réouvrir. Les confinements ont rendu l’hiver long et cela peut être une source d’isolement de rester à la maison continuellement. La lassitude liée au Zoom est bien réelle. Le nombre de réunions virtuelles auxquelles vous pouvez assister est limité avant que vous n’ayez envie d’être physiquement dans le même espace que vos proches.

Tout le monde a envie d’un retour à la normale. La normale avant 2020. À ce moment-là, on pouvait aller à un concert, réserver des vacances ou aller voir un film sans y réfléchir à deux fois.

La levée des mesures de confinement signifie un certain retour à la normale, pour la plupart des personnes. Pour les personnes comme moi, qui sont immunosupprimées, la fin des confinements est abordée avec prudence et appréhension. Les risques d’attraper la Covid-19 pour une personne plus vulnérable médicalement, sont beaucoup plus élevés que pour une personne en bonne santé.

Pour moi, sortir de chez moi signifie porter deux masques, emporter mon propre désinfectant et éviter les foules autant que possible. À la maison, je me lave les mains plus souvent que je ne peux le compter. J’ai été vaccinée, ainsi que toutes les personnes éligibles au vaccin au sein de ma famille.

Je sors rarement de chez moi. Je commande mes provisions en ligne et je les fais livrer. Ce que je ne peux pas acheter en ligne, j’envoie mon mari l’acheter. Je limite mes contacts avec les personnes qui se trouvent en dehors de chez moi. J’ai reçu la visite d’amis et de parents, mais ils ne sont pas venus plus loin que mon entrée.

Mes préoccupations sont encore plus grandes lorsque je pense à l’endroit où se trouveront mes enfants. Retourneront-ils à l’école? Quels amis peuvent-ils visiter? Quels amis pouvons-nous laisser entrer dans notre maison? En plus de mes précautions, je dois aussi m’inquiéter de ce que mes enfants peuvent attraper et apporter dans notre maison.

Le 26 juillet 2021, j’ai eu l’occasion de parler à CBC Radio pour partager mon point de vue sur ce que la réouverture signifie pour des personnes comme moi. J’ai également partagé mes commentaires concernant les mesures que j’espère que les autres prennent pour assurer la sécurité de tous. Vous pouvez écouter l’entrevue ici. [L’audio est uniquement disponible en anglais.]